Pourquoi un diagnostic phénotypique ?

Ces tests vont ainsi identifier le déficit d’un facteur de la coagulation ou l’anomalie plaquettaire responsable de cette pathologie hémorragique.